91957815
1er décembre 1955. Comme tous les jours, Rosa Parks rentre chez elle après une journée de travail. A cette époque, dans sa ville en Alabama (Montgomery), les sièges avant dans les bus sont réservés aux blancs. Mais si ceux-ci sont déjà pris, les blancs sont en droit d’avoir les autres places, même si des personnes de couleur s’y trouvent déjà. La règle veut donc que si le bus est plein, les noirs doivent descendre du bus pour laisser les blancs s’asseoir….Mais ce jour là, Rosa Parks refusa de laisser sa place aux blancs. Par ce petit geste, elle défia le système ségrégationniste des États-Unis.

Aujourd’hui à la Réunion, n’a-t-on pas l’impression que beaucoup de réunionnais sont obligés de laisser injustement leur place à d’autres ? En ce jour anniversaire de son acte de résistance, les mots de Rosa Parks doivent résonner d’une façon exceptionnelle chez nous à la Réunion :

 

Rosa-Parks-citation-1024x382